Please define democracy


En lisant un article intéressant sur le sens donné au mot « révolution », je me suis aussi posé la question sur le sens donné au mot « démocratie ». En Algérie beaucoup de gens veulent instaurer une démocratie, mais savent-ils pour autant ce qu’est la démocratie ?

Constitution des États Unis d’Amérique

Je me rappelle d’un reportage passé à la télé algérienne au début des années 90 (l’époque de la parenthèse démocratique) sur le sens de la démocratie. Au micro-trottoir, un journaliste demandait aux gens de lui donner une définition à la « démocratie ». Les gens y allaient chacun de sa définition propre, y compris les définitions les plus fantaisistes. Quelqu’un a même donné cette définition: « la démocratie est la liberté d’insulter Chadli (le président de l’époque) en direct à la télé ».

Cette ignorance des implications, des modalités, du cadre et des responsabilités qu’implique la démocratie, le peuple algérien allait la payer très cher: vote massif pour un parti qui promettait l’annulation du processus démocratique en cas de victoire, victoire de ce parti, interruption du processus électoral et finalement guerre civile avec son lot de morts et de disparus.

Vingt ans plus tard, je me pose encore la même question. Et je constate que vingt ans plus tard, les choses n’ont pas tellement évolué. Encore une fois plein de gens ne savent pas vraiment quel sens donner à ce mot. Pour certains, la démocratie est synonyme de liberté absolue: liberté d’insulter, liberté de diffamer, liberté de véhiculer un mensonge, etc. On confond d’ailleurs souvent l’avis et l’affirmation. Un autre phénomène, à mon avis dangereux, vient d’une frange de la population se disant « démocrate ». Cette frange veut imposer ses idées à la majorité au nom de la démocratie et de la liberté. Bref, une confusion totale.

Cette confusion transparait d’ailleurs clairement à travers le paysage politique algérien. Ce paysage se compose de partis politiques se disant nationalistes, islamistes, régionalistes ou démocrates. Les nationalistes (généralement représentés par les partis au pouvoir) se disent garants de la souveraineté nationale, et prétendent suivre les valeurs des « pères fondateurs »; les signataires de l’appel à la révolution du 1er novembre 1954. Les islamistes, qu’ils soient interdits ou pas, disent suivre les percepts de l’islam. Les démocrates semblent être juste contre les islamistes et les nationalistes. Et finalement, les régionalistes pensent représenter une population différente du reste du pays, et pensent pouvoir sauver leur région s’ils la géraient par eux-mêmes. Dans tous ces parties, aucun ne propose un vrai programme économique, sociale, éducatif. Aucun ne propose des réformes des systèmes universitaire, judiciaire ou financier. Aucun ne propose une vraie ligne de conduite qui permettra à l’Algérie, toute l’Algérie, de sortir de sa crise et aux algériens de se réconcilier avec eux-mêmes et avec leur avenir. Ils se contentent d’utiliser des mots dénués de sens. Des mots comme Révolution (du premier novembre 1954), Laïcité, Francisation, Islam, Autonomie, etc.

Je pense qu’avant de parler de révolution ou de démocratie, il faut d’abord comprendre le sens qu’il y a derrière et aussi tenter de le faire comprendre aux autres. Ce jour là, l’Algérie sera enfin prête.

Publicités

One Response to Please define democracy

  1. Ping: La démocratie sur Facebook « Algeria Justitia جزائر العدالة

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s